AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jason & Kate ϟ You are lost darling, I'm the only one, the Quinn here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 85

MessageSujet: Jason & Kate ϟ You are lost darling, I'm the only one, the Quinn here   Jeu 16 Juin - 12:19


" Because I love playing with You and I'm the best"



Ce soir, après une petite journée sans rien de véritablement exceptionnel, tout avait été prévu. En effet, Hollywood, comme chaque jour, allait à nouveau briller avec un gala de charité mettant en avant particulièrement le monde de la mode. Monde dans lequel avait pénétré Jason il y à quelques semaines à peine grâce à un spot publicitaire pour un nouveau parfum. Et puis de toute manière bien que cette soirée en particulier, vise avant tout la mode, bien des grands noms des Etats-Unis seraient sans aucun doute présents. Des grands noms du cinéma. Ce qui intéressait pleinement le jeune acteur. C’est pourquoi Aislynn, son agent, avait pris soin de le faire convier à ce gala et était actuellement chez lui à lui faire essayer des tenues. Depuis qu’ils travaillent ensemble, elle l’a toujours fait rire avec ça. A chaque sortie, pour chaque occasion particulière, elle ne mise pas sur l’élégance ou le charisme de son petit cheval mais sur sa perfection. Elle n’a jamais rien laissé au hasard et ce soir ne ferait pas une exception. « Non, vraiment, hors de question le nœud pap’ Ash’ ! » Jason se trouvait devant son miroir, se sentant plus que ridicule avec ce nœud entourant son cou. Quant à Ash’, elle était bien trop occupée à rire pour daigner lui répondre qu’en effet, il était hors de question de porter cette chose qui n’allait définitivement pas à l’acteur.

Tous deux venaient de s’engouffrer dans la voiture qu’Ash’ avait fait venir. Côtes à côtes, la jeune femme semblait plus stressé que le jeune homme, à qui tout de même, une grande partie du travail allé revenir une fois sur place. « Promets moi de bien te tenir Jay. C’est important tu… »  « Oui, je sais. Ne t’en faits pas. Je me comporterai en véritable gentleman. » Répondit du tac au tac le garçon, accompagnant ses dires d’un clin d’œil en direction de son amie. Comme pour la rassurer, et lui montrer que comme d’habitude il la suis, il déposa une main sur la sienne.
La voiture se stoppa devant une grande entrée, luxueuse. Pas mal de personnes, formaient une petite foule autour même de cette entrée, scrutant de leur yeux admirateurs chaque personnes foulant ses quelques escaliers. Cette notoriété dont les grands renoms font preuve au grand Hollywood à toujours un peu fait peur à Jason. Malgré ce qu’on pourrait penser il fait ce boulot avant tout car il aime jouer la comédie et pour son père. Après on est tous obligé de se « vendre » pour avoir une chance, que ce soit dans ce domaine ou un autre. Seulement dans ce domaine, les acheteurs sont avant tout les gens hors de ce cercle. Ces même gens faisant le pied de grue devant ce bâtiment ce soir. Mais aussi bien entendus les personnes réalisant les projets pouvant l’intéresser, les personnes qui prennent en compte l’avis de toute une population, les personnes devant lesquelles il faut se montrer « bon ».

A peine furent ils à l’intérieur qu’un verre et des petits fours venaient déjà à eux. C’est donc une coupe de champagne qu’il partirent à l’assaut, ne quittant pas leur sourire de leur visage.
Tandis que Jason était en train de parler avec des personnes qu’il avait déjà eu l’occasion de côtoyer étant petit, un regard insistant envers lui retint soudainement son intention. En relevant furtivement la tête, il put aisément découvrir qui en était l’auteur. Kate. Leurs regards eurent à peine le temps de se croiser qu’elle s’en dévia en vitesse tirant par le bras une fille qui lui disait vaguement quelque chose.
C’est lorsqu’il sentit une main frôlant la sienne, reposant jusqu’alors le long de son corps que son regard se posa à nouveau sur le blonde. Elle filait à vive allure vers un scénariste connu et dont l’un des films était, à ce qui paraissait, en près production. Autant dire que l’heure du casting devait inévitablement être là et Kate le savait. Il est tout à fait véritable qu’un homme et une femme ne peuvent absolument pas jouer mêmes rôles mais ils peuvent tout de même voler la vedette à l’autre. C’est-ce que Jason ne supportais pas chez cette fille. Son trop grand sourire et ses yeux brillants dont personne ne pouvait se passer une fois à l’écran. Et puis, en plus de toujours faire en sorte de lui piquer sa place, il aime de plus en plus la faire enrager. C’est pourquoi il s’excusa auprès des personnes avec qui il était jusqu’à présent et rejoint cet homme à son tour, tout en saisissant une autre coupe de champagne au passage.

Une fois arrivé à destination, il ignora littéralement la jeune femme pour saluer l’homme tout en lui tendant la coupe qu’il venait d’attraper au passage. Il engagea la conversation sans aller droit au but mais en lui demandant de nouvelles de sa petite famille qu’il avait personnellement connue à une époque donnée. Et puis vint le nom de son père. Il n’aimait pas en jouer mais le faisait souvent dans la mesure ou il était connue et où c’est lui qui l’a présenté enfant à pas mal de personnes de ce milieux. Et puis il avait appris avec le temps que Kate détestais ce sujet. C’est d’ailleurs cet instant qu’il choisi pour lui adresser un regard ainsi qu’un sourire emplie de sous entendus, tout en levant sa coupe en sa direction. « Oh Kate. Je ne t’avais pas reconnue. Comment vas-tu ? » Ne jamais montrer ce qu’on pense véritablement des gens. Et puis Jay avait fait une promesse ce soir et comptait bien la tenir…tout en s’amusant tout de même un minimum.
Revenir en haut Aller en bas

♣ Messages : 85

MessageSujet: Re: Jason & Kate ϟ You are lost darling, I'm the only one, the Quinn here   Jeu 16 Juin - 16:07



Si il y avait bien une chose que Jason redoutait lorsqu’il se rendait à des soirées ou gala comme ce soir, c’était d’y voir Kate. Depuis qu’ils ont eu l’occasion de se connaître, tout du moins de se rencontrer et de prendre en compte l’ampleur que semblait prendre la carrière de l’autre, les choses se passaient ainsi. Les coups bas étaient de rigueur, les sourires emplis de sous entendus, les regards jaloux ou bien machiavéliques. Kate était avant tout une très belle jeune femme d’un âge similaire à celui de Jay’ et dans le fond ce dernier admirer sa carrière. Après tout, elle en était arrivé là par elle-même…Lui avait indéniablement du talent également mais avait réussi à percer dans ce monde grâce au nom de son père. C’est tout du moins ce qu’il à toujours pensé au fond de lui et dont il n’aura très certainement jamais la véritable réponse. Quoiqu’il en soit, il à beau toujours redouter la présence de Kate, en fin de compte, sans réellement se l’avouer, il l’espère. Adorant ce jeu, cet ambiance, cet excitation quant à qui gagnera ce soir, suffit à rythmé ces soirées qui peuvent parfois s’avérer être plus ennuyantes qu’on ne pourrait le croire.


Mes dires et mon comportement vis-à-vis de la jeune femme, avait de quoi l’agacer ce soir encore, mais c’était bien là le but. Je ne m’étonnais même de finir par entrevoir son sourire pincé et de recevoir des paroles, aussi pompeuses que les miennes. « Tiens Jason, tu veilles enfin à me saluer. Quel plaisir de te revoir. Je vais très bien et toi ? Tes problèmes de dos vont mieux ? Tu sais je me suis faite pas mal de soucis pour toi ? » Rah, ces foutus journalistes. Kate marquait un énorme point en mettant en avant ma blessure, m‘éloignant un peu plus du scénariste. Même si cela remontait à présent à quelques mois, il est vrai que j’en avais pas mal souffert et que cela avait été handicapant pour les tournages. Agrandissant légèrement mon sourire et plaquant mon regard au sien, je me décidais à lui répondre. « Vraiment ? Il ne fallait pas, c’est juste une blessure superficielle tu sais. » Son regard fut néanmoins attirer par la silhouette d’une autre femme l’espace de quelques secondes. Aislynn. Cette dernière était entrain de l’observer et ne devait très certainement pas apprécier qu’il soit en compagnie de Kate, sachant qu’au final leurs petites guéguerres agaçaient certaines personnes. A moins d’y jouer à la perfection et ne rien laisser transparaître de ce que chacun pensait de l’autre, et ce qu’il voulait. Autrement dit, la place de l’autre. Jason abandonnant son bel agent pour en revenir au scénariste et la jolie blonde qui se préparait déjà sans nul doute à la prochaine attaque. Au lieu de ça, c’est elle qui continua, se rapprochant du scénariste et l’entraîna avec elle, mettant le jeune acteur totalement sur la touche.« Quand je vous disais que la galanterie se perd même chez les plus grands de notre monde, et surtout les générations qui se succède, en voilà un bien triste exemple ici… Il faut espérer que votre film parlera aux femmes de ce monde comme il m’a parlé quand j’ai lu le script. Il est poignant, et plein de valeurs que l’homme oublie malheureusement. » Et dire que j’avais promis de me comporter en véritable gentleman ce soir, il faut croire que c’était loupé. Mais pour qui elle se prenait décidément celle-là ? Au lieu de m’abandonner ici pour continuer avec elle, l’homme nous proposa de le suivre à sa table, après avoir déposé un baiser sur la main de la blonde. Lorsqu’elle releva les yeux en ma direction, alors que nous avancions vers la fameuse table, je lui lançais une petite grimace affichant mon dégoût quant à ce baiser alors qu‘elle affichait un sourire triomphant, profitant du fait que le scénariste ait le dos tourné.

Sur les dires de l’homme mais aussi par rapport aux places encore libres, jason se retrouva côtes à côtes avec Kate, faisant face à celui que tous deux tentaient désespérément d’amadouer. Le moins que l’on puisse c’est que l’un comme l’autre était loin, très loin de se douter de ce dont il n’allait pas tarder à leur faire part, un sourire des plus sincères sur le visage. En effet, après avoir offert un nouveau verre aux deux acteurs, il leur exposa son idée. Idée qui d’après lui, lui trottait en tête depuis quelques temps, mais qui avait était fortifiée, en partie grâce à cette soirée.
Voilà qu’il leur proposé de tourner ensemble pour son prochain film. Ce film dont Kate avait apparemment déjà eu le script et qui recherchait donc un rôle principale féminin. « Je vous ais tout deux observé ce soir, et ce depuis quelques temps déjà. Il est vrai que ce rôle était partie pour vous revenir mademoiselle Sawyer mais après réflexion, nous sommes en pleine réécriture du script afin d’y ajouter une présence masculine et je pense encore une fois, que vous colleriez tous deux parfaitement. » Alors ça, si ce n’était pas une surprise. C’était bien plus que ça. Jason était à la fois très excité et ravie qu’on lui offre une telle opportunité mais la perspective de tourner avec cette femme ne l’emballait guère, il fallait l’avouer. Qu’à cela ne tienne, sa carrière passait avant tout et était bien plus important que son amour propre. Après tout, il était acteur, il n’aurait qu’à jouer la comédie. Même lorsque les caméra cesseront de tourner. Avant de ne répondre quoi que ce soit, il tourna son visage vers celui de Kate, un air plus que surpris sur le sien.
Revenir en haut Aller en bas

♣ Messages : 85

MessageSujet: Re: Jason & Kate ϟ You are lost darling, I'm the only one, the Quinn here   Ven 17 Juin - 11:11