AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 47

MessageSujet: Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)   Jeu 14 Juil - 16:06

Cela faisait maintenant un mois que j'étais ici et je me sentais bien , enfin même si j'étais toujours peut confiance envers les autres étudiants ce qui était un peu normal après ce qui m'étais arrivé. Mais bon les cours me permettais de penser à autre chose et d'aller de l'avant. J'avais rencontrée des gens qui m'avais permis d'avancer un peu plus, j'avais même réussi à me confier à certaine personnes, chose qui avait vraiment été très dure pour moi. Mais j'avais réussi et j'étais plutôt contente de moi. En tout cas j'avançais petit à petit, j'allais à tout mes cours et j'adorais ça, j'étais même assez bonne.

Aujourd'hui je n'avais pas cours de l'après midi et j'étais contente, j'allais pouvoir faire ce que je voulais du reste de la journée. Mais je n'étais pas comme toutes les autres filles qui allaient faire les magasins ensemble. Non moi je préférais rester toute seule dans mon coin et faire des dessins ou encore lire. Aujourd'hui je décidais de me rendre à la bibliothèque pour lire un peu au calme. Au moins là bas je passais un moment au calme sans que personne ne vienne me voir.

Une heure plus tard je sortais de la bibliothèque avec mes livres et cahiers dans mes bras. Je me dépêchais pour rentrais chez moi, je traversais les couloirs quand tout d'un coup je percutta quelqu'un ce qui le fis lâcher toutes mes affaires.

-Désolé.

C'est que une fois agenouillé au sol que je relevais le visage pour voir qui j'avais bousculé et en voyant le visage de l'homme en face de moi j'arrêtais tout ce que je faisais.

-Matthew?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 33

MessageSujet: Re: Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)   Sam 16 Juil - 12:25

Vendredi soir, fin des cours. A ce point de la semaine, Matthew n’avait plus qu’une seule hâte : rentrer chez lui et s’emparer de sa guitare. Ce n’était pas qu’il déteste l’Université, mais disons qu’il s’y était inscrit pour faire plaisir à son père et calmer sa fureur. Les relations n’avaient pas toujours été aussi tendues entre le père et le fils, mais depuis quelques années, le cinquantenaire trouvait que son rejeton « filait du mauvais coton » et il rejetait bien évidemment la faute sur ses fréquentations et le type de musique qu’il écoutait. Dans le fond, le père Llewellyn ne faisait que se voiler la face : son fils n’avait jamais été de ceux qui rentraient dans la norme du droit chemin. La réalité était qu’il était passionné de musique depuis sa plus tendre enfance, et que les réceptions, auxquelles il était forcé de se présenter en tant que membre de la noblesse anglaise, l’avaient toujours énormément ennuyé. Certes, il lui était arrivé de faire quelques rencontres qui sortaient des sentiers battue, mais ces personnes étaient bien trop rares, et la majorité avait des valeurs très éloignées des siennes. Matthew s’était souvent dit qu’il aurait aimé naitre dans une famille anonyme aux revenus modestes. Peut-être qu’ainsi il aurait pu davantage développer sa fibre artistique, et avoir ce brin de folie qui différenciaient les bons musiciens des virtuoses. Il le savait, il était trop perfectionniste, trop réfléchit pour composer de véritables œuvres. Heureusement, cela allait peut-être changer avec l’arrivée de la nouvelle chanteuse dans son groupe. A cette pensée, un sourire vint se dessiner sur les lèvres du jeune Britannique. Chaque fois qu’il pensait à Isolda, c’était la même chose. Cette fille avait un charme indéniable et Matthew n’essayait même plus de se cacher du fait qu’il avait un faible pour elle. La tête dans les nuages, le jeune homme ne faisait plus vraiment attention à son environnement et zigzaguait entre les différents étudiants qui quittaient les salles de cours pour se rendre sur le campus. Et ce qui devait arriva : il se prit quelqu’un de plein fouet. Un peu surpris, Matthew eut un mouvement de recul et eut à peine le temps de voir une petite blonde voler en éclats sur le sol, ses affaires éparpillées autour d’elle.

- Merde. Jura-t-il sans aucune classe. Je suis vraiment désolé.

Il s’empressa de se baisser pour l’aider à ramasser ses livres et au moment où il lui tendait le tas de documents, il croisa ce regard, qu’il n’avait pas vu depuis des années, mais qu’il n’aurait pas pu oublier. Au même moment, Aloyssia le reconnu aussi et il l’entendit prononcer son nom. Matthew se pinça légèrement les lèvres en se redressant : il ne s’était pas attendu à la voir ici. La dernière fois qu’il avait croisé la jeune femme, il était emmailloté dans un costume de designer, ses cheveux attachés pour en cacher la longueur et une chemise dissimulant les tatouages qui recouvraient ses bras. Là, en tee-shirt et jean noir déchiré au niveau des genoux, il ressemblait davantage à un musicien fauché qu’à l’héritier millionnaire qu’il était. Il espérait qu’elle ne se choquerait pas de son allure, et qu’elle n’avait plus de contacts avec la noblesse anglaise : il n’avait aucune envie que les vieilles pies ne jasent sur sa décadence.

- Aloyssia. Quelle… surprise… de te voir ici. Se reprit-il, son accent reprenant instinctivement les intonations distinguées de son enfance. Tu ne t’es pas fait mal j’espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 47

MessageSujet: Re: Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)   Sam 16 Juil - 19:43

C'est vrai que j'aime beaucoup l'université, mais je préfère être chez moi pour me retrouver toute seule et surtout dessiner toute seule. Et oui je ne suis pas cette fille qui va faire les magasins ou encore sort avec ces copines. Non je préfère allé chez moi et penser toute seule. Et quand j'avais cette idée dans la tête, je me dépêchais dans les couloirs, j'essayais de passé entre les étudiants, mais à une moment je baissais le visage, chose que je n'aurais pas du faire puisque d'un coup je me retrouvais au sol après être rentré dans quelqu'un. Alors là ça devait bien m'arriver un jours. J'étais tellement tête en l'air et je n'avais qu'à pas baisser le visage à ce moment là. Je m'excusais tout de suite en ramassant mes livres, je ne voulais pas que quelqu'un jète un coup oeil dessus.

Je pensais que la personne partirais tout de suite, qui voudrait aider quelqu'un comme moi. Mais non elle resta avec moi et elle m'aida même à ramasser les documents. Mais quand je relevais le visage pour le remercier, là je ne savais plus du tout quoi dire. Matthews ici, non je ne pouvais pas y croire et il avait tellement changé. J'avais le souvenir d'un jeune homme toujours bien habillé , là c'était un peu l'inverse, il laissait apparaitre ces tatouages, des trous dans le jeans. Wahou il avait drôlement changer dit donc.Mais cela lui allait bien. Là je me demandais surtout ce que j'allais bien pouvoir lui dire pour ma disparition. Je me relevais doucement tout en le regardant d'un air gêner.

-Matthew...Moi non plus je ne m'attendais pas à te voir ici...Euh non t'inquiète ça va.

J'étais vraiment gêner.

-Mais qu'est ce que tu fais là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 33

MessageSujet: Re: Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)   Jeu 21 Juil - 17:52

Tout comme lui-même, Aloyssia avait l’air plutôt gêné de le croiser ici. Il n’en comprenait pas vraiment la raison : contrairement à lui, elle semblait assez fidèle à elle-même, ou tout du moins à l’image qu’il avait gardée de la jeune femme. Quoi que tout bien réfléchi, elle avait peut-être l’air un peu plus sombre que dans ses souvenirs. Cette éventualité ne le marqua pas pour autant, il était bien placé pour savoir que lorsqu’on faisait partie de la jeunesse dorée, on vivait en quelque sorte dans une bulle qui nous protégeait du monde extérieur. Mais quand on en sortait, on se retrouvait face à ce que d’autres étaient habitués à endurer depuis l’enfance, et on était obligés de grandir brusquement et pas de la manière la plus graduelle. Aloyssia avait disparu de son monde et de ses réceptions depuis un bon moment et il ne s’en était jamais vraiment préoccupé car beaucoup étaient ceux qui allaient et venaient. Peut-être que pendant tout ce temps, la jeune femme avait fait son bout de chemin loin de chez papa-maman et s’était plongée dans un monde plus rude que celui auquel elle était habituée. La voix de la jeune femme s’éleva à nouveau, pour lui demander ce qu’il faisait ici, et Matthew réalisa qu’il n’était pas le seul à se poser des questions.

- J’avais besoins de quelque chose de différent.

Expliqua-t-il évasivement. Sans vraiment mentir, ce n’était pas non plus tout à fait la vérité. Il omettait de dire que son père avait décidé de l’envoyer loin de l’Angleterre dans le but de l’éloigner de ses « mauvaises fréquentations » qui ne faisaient qu’entacher sa soit disant réputation. D’un autre côté, il ne s’était pas vraiment battu lorsque son père et sa belle-mère lui avaient parlé de leur projet. Pour lui, les Etats-Unis représentaient l’opportunité d’être loin de cette société qui l’enchaînait depuis l’enfance, l’opportunité d’être enfin lui-même sans crainte d’être jugé.

- Je ici pour mes études, je suis inscrit en commerce à l’Université de UCLA, continua-t-il avec une petite grimace.

Autant il aimait l’idée d’être à la fac, autant le commerce ne le branchait absolument pas. Son délire, c’était plutôt la musique, et ça l’avait toujours été. Il était d’ailleurs en train de former un groupe et rêvait de pouvoir décrocher un contrat car il savait qu’ils avaient le potentiel.

-Et toi, qu’est-ce que tu fais là ? C’est quand même une put… sacrée coïncidence.

Se rattrapa-t-il in-extremis. Non, il ne pouvait pas se risquer à dire « une putain de coïncidence » en présence d’une fille qui venait de la haute société. Ce serait terriblement déplacé. Et d’un autre côté, Matthew réalisait avec effarement qu’il n’en avait pas grand-chose à foutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles auquel on ne s'attendait pas. (Matthew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✿ Californian Dream :: University College Of Los Angeles :: Les bâtiments Universitaires :: Hall d'entrée & Couloirs-